Casus Belli : Différence entre versions

De Oniropædia
m (correction liens)
m (réservation)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
{{Indexation|Source}}
 
{{Indexation|Source}}
{{Ébauche}}
+
{{Ébauche}} {{travaux|[[Utilisateur:Narcian le Grand Rêvant|Narcian le Grand Rêvant]]}}
 
==Présentation==
 
==Présentation==
 
Pour l'ensemble des joueurs de [http://fr.wikipedia.org/wiki/Jeu_de_role JdR] français, le magazine {{PAGENAME}} a été entre 1980 et 2006 l'une des principales sources de scénarios pour n'importe quel jeu.
 
Pour l'ensemble des joueurs de [http://fr.wikipedia.org/wiki/Jeu_de_role JdR] français, le magazine {{PAGENAME}} a été entre 1980 et 2006 l'une des principales sources de scénarios pour n'importe quel jeu.

Version du 21 juin 2007 à 11:32

Cet article est une ébauche. Sauf mention contraire, vous pouvez aider à l'améliorer en enrichissant son contenu, en corrigeant les erreurs, ou en le commentant sur sa page de discussion.

Travaux1.png Cette page est en cours de construction. Narcian le Grand Rêvant souhaite qu'aucune modification, même mineure, ne soit apportée pour l'instant. En cas de besoin, laissez un message sur la page de discussion.

Présentation

Pour l'ensemble des joueurs de JdR français, le magazine Casus Belli a été entre 1980 et 2006 l'une des principales sources de scénarios pour n'importe quel jeu.

Il est entre autre notable qu'à l'origine il s'agissait du précurseur des fanzines en France avant que la maison d'édition Excelsior Publications le prenne en charge.

Publications

Dans le cadre de Rêve de Dragon, il y a eu 19 Voyages de parus dans la revue ; la majorité étant de la main même du créateur :

Jusqu'à l'année 2006, il était encore possible d'obtenir des exemplaires PDF] d'un certain nombre de ces Voyages depuis le site officiel de Casus Belli, malheureusement celui semble avoir définitivement fermé.

De plus le possesseur des droits de publications liés à ce magazine semble flou, même pour les propriétaires des Droits d'auteurs comme nous le confirme Denis Gerfaud


Linné-icône.jpg Voir aussi